Acheter

De lave et de sève

ecompil.fr
fnacmusic.com

[D'autres produits]

Analyses des textes par des fans

Pour une vue du paradis (version 1)
(Tiffany Arbuckle & Matthew Bronleewe) Adaptation Elsa
Auteur(e) de l'analyse : Gilles

Je compare fréquemment l'écoute d'un album à un voyage en avion avec son décollage nous invitant à embarquer, ses zones de calme et de turbulence et enfin son atterrissage: retour à la réalité dont le rôle est tenu par la dernière chanson. Pour ce faire, cette dernière sera un titre à l'opposé du reste de l'album ou au moins aux titres le précédant.

photo 1

On remarquera qu'Elsa respecte cette règle sur chaque album. Ainsi, "Elsa" se termine par "Nostalgie cinema", titre en italien sur une musique traditionnelle à l'opposé des mélodies années 80; "Bats-toi", titre musclé et rythmé clôt les douces ballades de "Rien que pour ça"; "Douce violence" voit le lourd "Changer sa vie" mettre fin à sa légèreté et alors que "Les affaires de Franck" se présente comme un blues qui nous réveille, "Jacques est maniaque" sera plutôt une douce ballade dont le texte est plus positif que le reste de l'album. Et le petit dernier, "De lave et de sève" n'échappe pas à la règle. Son "Une vue du paradis" que beaucoup d'entre nous, moi y compris, ont déjà adoptée comme chouchoute nous ramène merveilleusement bien sur terre sans doute justement parce qu'elle est plus légère et plus accessible que le reste de l'album.

photo 2

Dans ce titre, Elsa nous explique donc ce qu'il lui paraît bon de faire "pour une vue du paradis". Elle nous rappelle que même si dans la vie nous souffrons et nous égarons, il y a toujours la possibilité d'aller mieux car les problèmes peuvent s'évanouir. Mais comment faire quand on a perdu l'espoir et foi en l'amour? Elsa nous conseille d'essayer malgré tout d'agir à nouveau. Il faut qu'on puisse trouver la force en nous pour chercher et trouver la force d'aller vers les autres, de rencontrer les bonnes personnes avec qui lutter contre ces problèmes et profiter des moments de bonheur pleinement ("le feu ou la glace").
Les "moments de grâce" sont pour moi ces moments où nous nous sentons pleinement heureux mais hélas, on n'ose pas toujours en profiter pleinement car le moment n'est pas toujours propice pour le montrer, en faire part. Or, si on trouve ces personnes et oublie les tracas, on peut alors manifester pleinement, librement notre bonheur par le sourire.
Idéalement pour Elsa il faudrait pouvoir faire cela et toujours agir et partager les choses et que tout ce passe bien dés le début: ce qui n'est pas toujours possible dans notre monde.

Quoiqu'il en soit, rien ne sert de rester seul à ruminer dans son coin en attendant qu'on vienne à nous: ça ne fera qu'empirer. Il nous faut agir, communiquer et profiter de chaque instant de bonheur et si ce bonheur s'évanouit, essayer de voir les choses sous un autre oeil en continuant à agir et à s'ouvrir aux autres, à continuer de se battre pour nos rêves...

Crédit photos W. Foxorb / Deadline Photo Press

06 juin 2004


Analyse précédente: Mon amour :: Analyse suivante: Seuls dans l'univers

Réactions

Pas encore de réaction à ce texte, soyez le premier à le commenter.

Réagissez à cette analyse

Tous les champs sont obligatoires.

Retour aux analyses

Le forum

Vous avez envie de discuter avec d'autres personnes appréciant Elsa? Rendez-vous sur le forum!

Capture du forum

forum
Charte du forum